l’oiseau

samedi 21 février 2009
par  Bénédicte DUPUIS
popularité : 15%

Il
s’élance
dans l’air
parfumé et si frais
du matin qui somnole encore
Et la rosée des feuillages alentour
Gicle avec insolence sur ses ailes luisantes
Il frissonne d’ivresse dans cette liberté suspendue
Jamais il ne doute que ses ailes le portent
Le jour n’est pas encore tout à fait là
Et le ciel s’amuse de voir ce grand oiseau maladroit
Il navigue solitaire et joyeux en chantant des notes magiques qui s’emmêlent
En bas la forêt s’éveille doucement dans le vacarme des oiseaux rieurs
Et pourquoi il ne rirait pas lui aussi de voir encore un nouveau jour
Maintenant il tourne en rond et mêle sa danse à celle du vent qui chahute
Que voit-il donc en bas une fourmi perdue dans la mousse une souris qui traficote
Non c’est un petit homme qui cherche quelques girolles sous l’épais tapis de feuilles mortes
Mais une bourrasque soudain saisit l’oiseau dans sa rêverie il repart comme une flèche encore plus haut
Toujours joueur il se vautre et plonge dans des petits nuages blancs qu’il n’avait pas vus encore
Il n’a pas vu venir non plus l’éclair et le nuage noir qui se cachait derrière. Ciel un orage

Bénédicte


Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456