Les différents niveaux de conscience dans le développement des solidarités

vendredi 14 septembre 2018
par  Paul MASSON
popularité : 8%

Dans Construire des actions collectives : développer la solidarité
Michel SEGUIER et Bernard DUMAS développent des niveaux de prise de conscience de nature différente.

Cette classification permet d’éviter des malentendus lorsqu’on parle de conscientisation et permet d’accompagner les démarches émancipatrices.

A partir d’actions concrètes, peuvent être identifiées les dimensions de :

prise de conscience individuelle : on se sent personnellement concerné par un problème social, par exemple à partir d’une menace perçue subjectivement ;

prise de conscience collective : la réalité oppressive ne concerne pas uniquement une personne mais des groupes, des communautés, des membres de collectivités plus larges ; de la mise en commun des potentialités et ressources, du regroupement des forces naît la solidarité ;

prise de conscience sociale : on soupçonne que les situations ne sont pas dues au hasard, qu’il n’y pas de fatalité et qu’il existe des contradictions socio-politiques objectives ;

prise de conscience politique : à partir d’éclaircissements acquis sur le fonctionnement sociétal, on désire et recherche des alternatives, on propose des solutions possibles à travers l’expérience collective ;

prise de conscience émancipatrice : on pose des actes avec d’autres, on essaie de concrétiser des alternatives dans sa propre existence ; il s’agit de changer de mentalité pour changer ses conditions de vie quotidienne, transformer les rapports à l’environnement et construire une société.


Documents joints

Les différents niveaux de conscience dans le (...)

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112