Qui nous nourrira demain ?

le choix du modèle agricole
lundi 14 février 2011
par  Paul MASSON
popularité : 13%

le choix du modèle agricole est l’affaire de tous !

Depuis quatre ans, dans l’arrageois, des producteurs et des consommateurs réfléchissent et agissent ensemble pour contribuer à mettre en œuvre un modèle d’agriculture alternatif à l’agriculture industrielle dominante – aujourd’hui appelée « agriculture raisonnée » - Ils sont organisés dans un réseau.

Ils remettent en cause ce modèle productiviste. Pour eux, la nourriture ne peut être conçue comme un objet manufacturé. L’agriculture est considérée comme de la sous-traitance de l’industrie chimique et agroalimentaire internationale. Ils constatent que ce modèle est néfaste pour l’emploi, l’environnement et la qualité de vie, des producteurs, des consommateurs et des citoyens. Ils entendent se réapproprier les choix d’agriculture.

Mardi 14 octobre 2008, le CEDAPAS et Al’terre circuit ont organisé une soirée de rencontre sur l’agriculture paysanne à partir d’une présentation de sa pratique en Nord Pas de Calais [1]. En voici les idées forces.

L’Agriculture Paysanne, ce modèle alternatif, privilégie la qualité des produits, les relations de proximité sur des territoires vivants et le développement humain.. La visée de ces producteurs et de ces consommateurs, ne manque pas d’ambition, il s’agit, ni plus ni moins, de « faire de l’agriculture paysanne le modèle de l’agriculture du futur ».

L’Agriculture Paysanne se développe à partir de choix des producteurs qui décident de reconquérir leur autonomie par rapport aux firmes chimiques et agroalimentaires [2] et aux propriétaires fonciers.

Pour vivre de leur métier et préserver les ressources naturelles, ces paysans nouveaux ont présenté et illustré leur choix de production. S’ils limitent volontairement leurs volumes, c’est pour diminuer leurs dépenses en engrais, pesticides, charges de vétérinaires ; c’est pour limiter des investissements très coûteux qui rendent dépendant des banques. Autrement dit : « produire moins et mieux pour gagner autant ». Ces limites volontaires de production accompagnées d’échanges de savoir-faire, permettent également de créer de nouveaux emplois agricoles dans des territoires ruraux qu’ils contribuent à faire vivre. Ils diversifient et alternent leurs productions sur les parcelles pour limiter les effets des risques climatiques, pour gérer les contraintes de la nature : « On travaille avec la nature au lieu de l’exploiter   ». Souvent, ils transforment leurs produits et en assurent la vente directe aux consommateurs, ce qui favorise une vie sociale et une écoute mutuelle.

La cinquantaine de personnes présentes a également compris que ce modèle alternatif se heurte à la propriété foncière (le coût des terres agricoles) et aux choix politiques européens actuels qui privilégient les gros producteurs et les grandes surfaces dans l’attribution des subventions au détriment de l’emploi local et de la qualité des produits.

Les participants à la soirée, se sont rendus compte qu’il est possible pour un agriculteur paysan de vivre de son travail et de disposer d’une vie en dehors de sa profession. Ils ont compris que ceux qui avaient fait le choix de s’émanciper de l’agriculture productiviste, ne voulaient plus revenir à la situation d’avant cette autonomie retrouvée, malgré les contraintes de leur métier.

Agriculteurs paysans, consommateurs soucieux du contenu de leur assiette, citoyens attentifs à un paysage vivant et à un développement harmonieux des territoires, sont alliés pour faire vivre cette agriculture du futur et lutter pour la faire reconnaître par les pouvoirs publics.

Paul MASSON
Le 15 octobre 2008
Pour en savoir plus sur l’agriculture paysanne ou


[1Le CEDAPAS a réalisé un DVD qui a servi de support à l’animation de cette soirée.
On peut l’acheter pour 15 € au CEDAPAS maison des paysans, 40 rue Roger Salengro 62223 St Laurent Blangy

[2L’agriculture Paysanne s’oppose vivement aux OGM dans l’agriculture, qui, en plus de faire courir des risques aux consommateurs, rend les producteurs totalement dépendant des industries productrice de semences OGM


Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234