Salle d’attente

poésie
jeudi 28 janvier 2010
par  Paul MASSON
popularité : 16%

Mes frères de silence et d’attente livide,
Dans l’enclos quotidien de nos peurs effleurées,
Compagnons aux mains nues, aux gestes écorchés,
Je voyage sans fin sur vos plages arides…

J’aime glaner au gré de nos regards mouvants,
Cette brassée furtive de nos chants humains,
Vos yeux ont des récifs qui ressemblent aux miens,
Nous avons habité les mêmes ouragans.

Quels que soient nos saisons, nos rides et nos rêves,
Nous avons traversé cette contrée profonde,
Où bouillonnent toujours les grands « pourquoi » du monde ;
Nous avons endigué l’angoisse qui se lève…

Quels que soient nos amours, nos ronces et nos roses,
Nous avons marché seuls, aux lisières du gouffre ;
Où la mort nous frôla de son halo de souffre,
Nous avons déserté le chemin blond des choses.

Mes frères de naufrage et d’aurore blafarde,
Voyez comme le temps, sur notre déchirure
Pose parfois l’ivresse d’un nouvel azur…
Si nous aimions enfin cette vie qui s’attarde !

Nicole 1994


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234