papillon de nuit

jeudi 5 juin 2008
par  Nicole DUPUIS
popularité : 15%

Silence
on respire
l’aile bleue
du papillon de nuit
se cogne dans la fenêtre
on sent légèrement monter la brume
tu me regardes par-dessus ton ouvrage
le feu craque sur nos pensées qui planent
nous n’avons plus besoin de mots, ce soir
pourtant nos cœurs sont pleins de ce qui nous unit.
Nous ne savions pas autrefois que tout cela nous serait donné
que nous verrions un jour nos mains nouées dans la même sérénité
que nous aurions les yeux noyés au même feu, pleurant des mêmes joies
nous sommes dans cette maison, comme deux enfants étonnés, sur un beau rivage inconnu
nous savons qu’un grand voilier nous attend, qui nous enivre et nous fait peur
nous connaissons le lourd bagage à emporter dans l’aventure, les tourbions, et les écueils…
le papillon de nuit se cogne encore un peu sur la fenêtre entr’ouverte, puis il s’envole,
il tourne dans la liberté du jardin, puis nous coulons avec lui dans les frémissements de la nuit

Nicole


Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456