Il y a…un atelier d’écriture

lundi 28 mai 2007
par  Bénédicte DUPUIS, Dominique Lauber
popularité : 8%

Il y a en premier le cercle qui se forme autour de ce qui va bientôt s’écrire
Il y a des mains qui soutiennent des têtes, des mains actives, des mains pensives.
Il y a le présent conjugué au passé, repassé, dépassé mais toujours prêt à se faufiler.
Il y a des respirations étouffées, des soupirs, de quoi dérégler le battement de mon cœur.
Il y a ceux qu’on laisse au dehors.
Il y a des paroles qu’on laisse s’envoler pour que d’autres les retiennent.
Il y a du plaisir à s’écouter parler au creux d’oreilles attentives.
Il y a de la peur à laisser s’évader le fond du fond de nos cœurs.
Il y a des écritures ciselées ou brouillonnes, de grands traits de rature, ou des pages de mots bien dessinés dès le premier jet.
Il y a le silence dont la main agrippée au stylo a besoin pour écouter ce que nos esprits veulent dire.
Il y a des airs satisfaits, ébahis, contrariés, ravis, perplexes.
Il y a du brouhaha, parfois, quand est-ce que c’est à moi ?
Il y a aussi, comme dans la vie, la crainte de ne pas avoir assez de temps.

Colette


Il y a autour de la table des crayons suspendus au dessus du vide de la page.
Il y a des trésors qui s’agitent dans les têtes, des trésors ignorés de toi, de moi, des trésors qui hésitent à se déverser sur la feuille, des trésors enfouis trop profonds parfois.
Il y a des farandoles de mots qui s’impatientent, se bousculent et n’arrivent pas à se mettre en rang.
Il y a un désordre et un foisonnement d’idées saugrenues et jolies qui pétillent sur l’air de nos rires.
Il y a ces histoires que vous me racontez qui m’enchantent. Je me retrouve toute petite fille bercée, éblouie, étonnée, promenée dans vos univers si colorés et si secrets.
Il y a une si grande richesse de sentiments tout bariolés, de mots qui disent tout ce qui est moi, tout ce qui est vous.
Ces mots font un jardin où je vous retrouve chacun, au plus profond de l’être vrai. Dans ce jardin je me sens bien, sans jugement ni moquerie.
Il y a la peur de ne pas pouvoir dire et le désir intense de laisser lire en moi cette petite chanson que je cache si profond et dont je ne connais pas moi même toutes les rimes.

Bénédicte


Portfolio

ça dépend du sujet

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112